mardi 6 septembre 2011

Quoi de neuf ?

L'été se termine ; un petit compte-rendu s'impose.

Un été assez plat du point de vue de mon activité d'auteur, il faut bien le dire : entre les vacances et la seconde session d'examens qui ne laissent pas le temps d'écrire et les courriers de refus de jury de concours ou d'anthologistes qui s'accumulent (quatre rien que pour le mois d'août), les choses n'ont guère bougé.

J'ai juste appris au détour de cet article que quelques cent-cinquante textes avaient tout de même été envoyés au concours de l'association Pandore. Je dois dire que me savoir dans les dix lauréats a fait beaucoup de bien à mon ego un peu entamé ces temps-ci.
J'ai découvert dans le même article que le sondage de la nouvelle préférée désigne le parrain du concours pour l'année à venir. A priori c'est mort pour moi — ce qui n'est pas plus mal vu que je ne saurai sûrement de nouveau pas me rendre à la remise des prix — mais n'hésitez pas à lire les textes et à voter si ce n'est déjà fait.
Enfin, je prévois de faire une commande du fameux recueil très prochainement. Si certains d'entre vous en veulent un exemplaire (ben quoi ? on peut rêver), qu'ils me fassent signe ; je les achèterai en même temps et vous les remettrai en main propre si possible, afin de vous éviter des frais de port.

Et me voilà déjà arrivé au terme de ce résumé de mon été d'écrivain. Heureusement, septembre s'annonce autrement plus intéressant ; j'ai des tas de projets, des textes à retravailler sur base de critiques, des idées nouvelles à coucher sur le papier... et toujours plein de confiance en toutes mes nouvelles actuellement aux mains de comités de lecture ! Attendez-vous donc à très vite me lire à nouveau.

Une dernière chose : je me suis inscrit sur Twitter. Pour ceux qui souhaiteraient être avertis de la parution de nouveaux messages sur ce blog, ils peuvent s'abonner à @LionelJune.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire