jeudi 16 août 2012

100 histoires de sorcellerie : poème 50

Il est un peu dommage que la mi-course du projet soit marquée par un poème aussi médiocre, mais bon...


La Cité engloutie
Dahud était une sorcière
Le cœur arrogant, l'âme fière,
Qui défiait avec aigreur
Jésus, le Christ, notre sauveur !

-
Stellamaris
La légende de la ville d'Ys

Put
Dahut,
Le cœur mû
Par un traître,
Dans les flots-rêitres
Ne pas disparaître ?
Ayant séduit la miss,
Ce fourbe Paris
Fit sirène
L'amène
Reine
D'Ys.
15/08/2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire