mercredi 9 janvier 2013

La Grande Évasion : version illustrée

Voici un dessin réalisé à la va-vite dans le but d'illustrer ma trente-huitième histoire de sorcellerie, La Grande Évasion. Plusieurs défauts importants sont à déplorer (vous noterez notamment que je ferais un bien piètre chiromancien au vu d'où j'ai placé les lignes de vie, de tête et de cœur) mais, lorsque je les ai remarqués le lendemain, je n'avais tout simplement pas le courage de les corriger. Le gribouillage est donc resté à ce stade (de toute façon et vu la difficulté que représente le dessin d'une main, il aurait forcément été fort imparfait).

cliquer pour agrandir

Le texte est à peine lisible mais, néanmoins, je dois dire aimer ce rendu un peu sale. Cela correspond bien au sujet et rend plus visible une dimension que j'avais eu du mal à faire transparaître au travers du dizain.

Cela n'a pas grand chose à voir mais figurez-vous que sont vendues dans le commerce des bougies en forme de main de gloire, soi-disant pour servir de dagydes bien que je ne vois pas vraiment le rapport que les unes ont avec les autres. Toujours est-il que je trouve tout de même cela cool et voulais vous en faire part.

Tant que j'en suis à déblatérer hors-sujet, je profite aussi de ce billet pour exprimer publiquement mon ambition de réaliser — le jour où j'aurai du temps, du courage et beaucoup de talent — une traduction des Ingoldsby Legends de Richard Harris Barham (et tout particulièrement de son histoire sur la main de gloire, que j'adore). Ainsi, peut-être serai-je obligé de me tenir à cette idée, qui ressemble finalement presque à une résolution de début d'année. Notez au passage que la barre est placée haut car l'un des derniers à s'être lancé dans cette entreprise n'était autre que... Jean Ray.


2 commentaires:

  1. Moi je la trouve vraiment cool cette main!!! :-)

    ps : Tu nous manques Julien! (Emilie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es plus indulgente que je ne le suis, alors. ;-)
      Mais merci du commentaire, cela fait plaisir de voir que tu passes toujours par ici de temps en temps...

      C'est sûr que cela fait un moment qu'on ne s'est pas vu. Je suis (encore) en examens jusqu'au 25 mais, après, on peut éventuellement s'organiser quelque chose. Je vous recontacterai.

      Supprimer