samedi 13 avril 2013

Seconde édition du Tournoi des Nouvellistes

Suite à ma sévère déconfiture face à Kristoff Valla, au premier tour du premier Tournoi des Nouvellistes, je m'étais promis de retenter l'aventure. Lorsqu'un appel à textes a été lancé en vue d'une seconde édition, je me suis donc empressé d'y répondre. Celle-ci a débuté depuis quelques semaines et, depuis aujourd'hui, la nouvelle que j'y ai inscrite est en lice. Elle rencontre un texte intitulé Frère de dragon, de Gaël Fabby (à qui — soyons bon joueur — je souhaite beaucoup de succès dans cette compétition).

Ma nouvelle s'intitule quant à elle
Miaulements dans la nuit. Ce titre semble peut-être familier aux lecteurs les plus fidèles de ce blog. En effet, je l'ai déjà mentionné car c'est avec ce texte que j'avais participé au concours de nouvelles de la bibliothèque « Livre-Choix » de Doische, dont j'ai écrit un compte-rendu. Il date donc déjà d'il y a pratiquement deux ans — et n'est somme toute que la mise par écrit d'une histoire que j'avais imaginée bien plus tôt encore — mais j'en reste fort satisfait (ce qui devient rare, pour les textes de cette période) et ai donc décidé d'enfin le livrer à des lecteurs.
Il faut dire que ces Miaulements dans la nuit ont joué de malchance. Durant tout ce temps, ils sont en effet passés entre les mains de plusieurs jurys de concours sans y rencontrer de succès et avaient finalement été sélectionnés par une revue, qui a malheureusement cessé d'exister avant la parution du numéro où ils devaient figurer (hélas, cela (m')arrive plus souvent qu'on le pense). Bref, voici leur occasion de briller. Et, s'il s'avère que ce texte soit surpassé par son adversaire et échoue lui aussi a passer le premier tour, au moins aura-t-il rencontré son public. Mais je ne désespère pas encore ; après tout, dans le domaine de l'imaginaire, un chat peut très bien terrasser un dragon !

Assez de blabla introductif, place aux textes ! Les deux nouvelles
sont à lire sur le blog du webzine Nouveau Monde (qui organise l'évènement). En bas de la page se trouve un module de vote pour déterminer qui remporte cette manche ; il sera ouvert jusqu'à vendredi prochain, minuit. Je vous invite donc à découvrir les textes et à faire votre choix. Bonne lecture !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire