mardi 16 juillet 2013

Absinthe n°4

Le webzine mensuel Absinthe — consacré aux littératures de l'imaginaire — sort aujourd'hui son numéro de juillet, rassemblant des textes autour du thème « Artéfact oublié ». Parmi ceux-ci figure l'une de mes nouvelles, intitulée La Pince à Sucre. Je l'ai écrite il y a déjà quelques temps (elle date de décembre 2011) mais suis content qu'elle soit publiée car la juge assez intéressante, d'un certain point de vue.

C'est en fait une expérimentation : sa forme est celle d'un résultat de recherche sur le site internet d'un journal d'actualités. Autrement dit, chaque paragraphe de la nouvelle est l'incipit d'un article tronqué après quelques phrases. C'est sans doute un peu difficile à visualiser, c'est pourquoi je vous invite à télécharger le numéro et à voir par vous-même.

J'en conviens, l'histoire est un peu abstruse, surtout à cause de ces nombreuses ellipses. Mais figurez-vous qu'elle est inspirée d'une anecdote réelle : j'ai en effet moi-même reçu, il y a une paire d'années, une telle pince à sucre en cadeau d'anniversaire (merci frangin) et n'ai pas encore tout à fait exclu la possibilité qu'elle soit hantée. De même, certains parmi la foule de personnages évoqués dans cette nouvelle sont inspirés d'amis.

Bref, ce récit est bien moins un produit d'imagination qu'il le parait.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire