lundi 30 décembre 2013

Enchantement n°4

Parait aujourd'hui le quatrième numéro du webzine trimestriel Enchantement, consacré à la littérature sentimentale de l'imaginaire. Ce numéro s'articule autour du thème « conte à rebours » et réunit donc surtout des réécritures de textes issus de la littérature populaire.


Je signe les deux seuls poèmes figurant à son sommaire. Pour une fois, il ne s'agit pas de textes issus de ce blog mais bien d'inédits.

- Gare au Galoup ! est en fait une réécriture de mon poème intitulé La Tourmentine (l'une de mes toutes premières « histoires de sorcellerie », rédigée encore en 2011 — non sans quelques erreurs de prosodie — et publiée par la suite dans la revue Bleu d'Encre). Comme ce poème antérieur, celui-ci s'inspire de l'intrigue du Petit Chaperon rouge. Il en conserve aussi le mètre — l'alexandrin — et l'allure générale mais est, selon moi, bien plus abouti.

- Giafar le sorcier appartient en revanche à l'ensemble que j'ai pris l'habitude d'appeler les « nouvelles histoires de sorcellerie », c'est-à-dire celles écrites depuis la centième (une vingtaine, déjà, même si je ne les poste plus sur ce blog). J'ai rédigé celle-ci en juillet dernier ; c'est la cent-cinquième. Elle met en scène le personnage de Giafar, issu des contes des Mille et Une Nuits.

Vous remarquerez qu'avec ces deux poèmes, je cède encore à ma manie des exergues. À les voir mis en page ainsi, je réalise qu'ils sont peut-être un peu longs. Néanmoins, il me semble intéressant d'indiquer de la sorte mes sources d'inspiration...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire