lundi 20 janvier 2014

Quatrième édition du Tournoi des Nouvellistes

Le quatrième Tournoi des Nouvellistes est ouvert depuis samedi, et figurez-vous que votre serviteur participe au premier match. Il s'agit déjà de mon troisième envoi de texte à cette compétition. Souvenez-vous : j'avais participé au premier avec une nouvelle intitulée Le Sorcier au bout du fil (qui ne m'avait même pas permis de passer le premier tour) et au second avec mes Miaulements dans la nuit (cette fois, je m'étais hissé au second tour avant d'être éliminé). Alors, ce coup-ci, je vise la demi-finale.

Cela ne va pas être évident car ma nouvelle en lice ne me parait pas extraordinaire. En fait, je l'ai faite concourir car elle est fort liée à l'actualité, parce que je veux qu'elle soit lue maintenant, avant d'être démodée. Je suis certain qu'on me reprochera sa brièveté et le fait qu'elle laisse son lecteur sur sa faim ; ce sont, de fait, mes éternels défauts. Quoi d'autre ? Ah oui, elle s'inspire d'une certaine pop star américaine qu'on aime tous détester ; je vous laisse découvrir laquelle...

Ce texte, qui s'intitule Les Neuf-Doigts, est opposé à Conte rendu, un classique revisité par Mémoire DuTemps, à qui je souhaite en dépit de notre concurrence beaucoup de succès dans ce tournoi. Le match durera encore cinq jours, jusqu'à vendredi minuit. D'ici là, n'hésitez pas à découvrir les nouvelles et à voter pour votre préférée. Bonne lecture !

N.B. : Ceci n'est pas un appel aux votes de complaisance ou de sympathie. S'il vous plaît, jouez le jeu et lisez impartialement les deux nouvelles si vous voulez participer à l'élection de la gagnante. Merci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire