mercredi 25 mars 2015

Le Sorcier

J'ai achevé hier une nouvelle gravure sur Tetra Pak. Il s'agit une fois encore d'une illustration de poème, qui prend cette fois la forme d'une petite bande dessinée. Le texte illustré, intitulé Le Sorcier, est du poète belge Iwan Gilkin (1858-1924). Il est extrait du recueil La Nuit (1897).


Cliquer pour afficher en grand.

Caricaturer un auteur que j'admire sous les traits de trollfaces n'est sans doute pas une façon idéale de lui rendre hommage (sans même parler de la scène d'onanisme de la troisième case), mais j'ose espérer qu'il ne s'en serait pas offusqué. Après tout, le poème, à lui seul, n'est déjà pas peu provocateur... C'est cet esprit que j'ai voulu mettre en images.

Cette gravure permettra du reste peut-être à une poignée d'entre vous de découvrir ce poète léger et audacieux, qui me paraît aujourd'hui, comme tant et tant d'autres, injustement méconnu.


Iwan Gilkin (1918) - Archives & Musée de la Littérature.

La plaque gravée.

3 commentaires:

  1. Gilkin, poète superbe et effectivement trop méconnu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...j'oubliais, "La Nuit" date de 1897. 1893 étant la date de parution de ses "Stances dorées (commentaire sacerdotal du tarot)" ;-)

      Supprimer
    2. En effet, je me trompe. J'ai fait l'erreur de me fier à la page qui lui est consacrée sur la Wikipédia. Merci d'avoir pointé cette erreur et de votre visite. Je suis ravi de voir que Gilkin compte encore de si rigoureux lecteurs... :)

      Supprimer