mardi 18 août 2015

Sorcier du Soir #7

J'ai souvent été forcé de l'admettre au cours des derniers mois : à force d'envoyer des textes à droite et à gauche, il m'arrive d'oublier de m'informer de leur devenir. Vous l'aurez compris, ce billet est encore une annonce tardive de publication. Fort tardive même car le webzine dont il est question a paru le 23 août 2014. À cinq jours près, mon retard aurait atteint l'année...

Le numéro est à télécharger au format PDF.

Le texte dont il est question est un poème, inséré dans le septième numéro du Sorcier du Soir, l'un des titres issus de l'univers de Harry Potter et recréés par les passionnés de l'association Obscurus Presse. Il s'agit en fait d'une version remaniée d'une de mes « histoires de sorcellerie » (la vingt-et-unième, initialement intitulée La Correspondance) publiée sous le nouveau titre d'Un amour de moldu. L'univers de J. K. Rowling, que j'ai découvert très jeune et qui m'a longtemps passionné, a joué je pense un rôle important dans le processus créatif à l'origine de cette série poétique ; je suis dès lors très heureux de « boucler la boucle » en lui rendant cet hommage.

Mais la raison pour laquelle je vous recommande vraiment la redécouverte de ce vieux texte est qu'il est accompagné dans ce périodique de trois superbes illustrations signées par Lumosita. Je la remercie chaleureusement de s'être penchée sur mes vers et de leur avoir conféré un si bel écrin. Le webzine dans son ensemble est d'ailleurs graphiquement très réussi et passionnera certainement les fans de Harry Potter parmi vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire