lundi 25 juillet 2016

Portrait de Maurice Rollinat

J'ai gravé ce weekend un nouveau portrait sur Tetra Pak. J'ai mis cette fois à l'honneur le poète Maurice Rollinat (1846-1903).

L'impression sur papier japon (36g/m2).

L'impression a été un peu laborieuse. J'ai en effet voulu tester un nouveau papier, acheté spécialement pour cet usage. Je n'en suis cependant pas entièrement satisfait : il a beaucoup bavé et s'est révélé assez difficile à travailler (en particulier, j'ai peiné à l'humidifier de manière uniforme et sans excès). Je suis dès lors un peu déçu, d'autant plus que le rendu initial de la plaque m'avait fait miroiter un meilleur résultat...

La plaque gravée (6,5 x 9,7 cm).

La plaque encrée.

Notez que la gravure n'est pas non plus parfaite : je lui ai fait malgré moi un menton en galoche et un nez un peu trop en trompette. De même, je ne suis pas satisfait du rendu de ses yeux : on dirait qu'il les a sombres et humides, comme un rongeur...

J'ai également imprimé une série sur papier pour photocopieur (plus dense et buvant dès lors moins l'encre), en espérant une amélioration. Cependant, je ne suis pas non plus heureux du résultat : cette estampe est plus nette, mais cela n'en fait que plus ressortir les défauts.

L'impression sur papier pour photocopieur.


Je commence dès lors à être un peu frustré par cette technique, et pense que je vais la laisser de côté quelques temps. Je m'y remettrai en août, lorsque j'aurai reçu la presse que j'ai commandée. Elle me fera non seulement gagner un temps précieux mais uniformisera également mes estampes, à ce stade fort différentes les unes des autres. J'ai donc hâte de pouvoir revenir vers vous avec de nouvelles œuvres à montrer.



Les autres portraits composant ma « galerie des Vilains Bonshommes » :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire