vendredi 22 juillet 2016

Portrait de Théophile Gautier

Je poursuis ma « galerie des Vilains Bonshommes » avec un portait de Théophile Gautier. Ce dernier s'y trouvera en bonne compagnie, puisqu'il rejoint Jean Ray, Gerald Gardner, Marc-Louis Questin, Émile Verhaeren, Raspoutine et Charles De Coster.

Il s'agit une fois encore d'une gravure à la pointe sèche sur Tetra Pak, de petit format (10x8 cm). J'ai gravé la plaque le 12 juillet, et je l'ai imprimée le 18. Mon estampe préférée est la suivante, car elle a subi un défaut d'impression assez chanceux. En effet, un léger décalage de la feuille, lors de l'impression bricolée « à la cuiller » a provoqué un rendu un peu flou, dans la moitié supérieure de l'image. Il me semble que cela rend particulièrement bien, étant donné mon projet et vu que cela confère un regard plus profond et inquiétant à mon sujet. Du reste, je trouve que cela masque le côté naïf de mon style, qui me déplaît assez...



En comparaison, voici une autre estampe de cette série, qui est parfaitement nette, et dès lors moins contrastée. Ma préférence va donc clairement à la première.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire