mercredi 30 novembre 2016

Faune juvénile

« Faune juvénile », linogravure, simili papier japon 130g/m2,
+/- 20x26cm, novembre 2016.

Voici enfin le scan (très imparfait, vu que la feuille dépasse le format de mon scanner) de ma dernière linogravure. Je ne le mets en ligne que maintenant car j'ai fait une erreur lors de l'impression : j'ai employé de l'encre taille-douce, absolument pas conçue pour ce genre de travail, si bien qu'il a fallu plus d'une semaine pour qu'elle sèche suffisamment pour permettre sa numérisation.


La seconde plaque, qui a été nécessaire à l'impression de mon adresse web.

Des erreurs, j’en ai du reste fait bien d’autres, notamment à cause du délai fort court qui m’était imposé. Cette gravure était en effet initialement destinée à être imprimée sur tissu, en vue de confectionner des tote bags à offrir lors du marché de la poésie de Namur. Le choix du motif même était assez inopportun, vu qu’il s’est avéré trop détaillé pour être imprimé correctement sur tissu. Quant à l’estampe que j’ai réalisée ensuite, elle met en évidence de nombreuses maladresses, dans les ombres du visage en particulier.



Je suis cependant content de ce travail, surtout car il m’a permis de renouer avec le lino (en taille d’épargne, je grave essentiellement sur gomme synthétique ; mon dernier essai sur « vrai » lino remontait à décembre 2014). D’autres gravures similaires sont donc à l’agenda…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire